VinyleMusique.fr Contact Partenaires
VinyleMusique.fr

Nirvana - Nevermind - Chronique / Critique du Disque Vinyle

C’est depuis la ville de Seattle que le groupe Nirvana publie son second album “Nevermind” le 24 septembre 1991. Enregistré dans la douleur de par le caractère mélancolique et dépressif du chanteur à la voix rauque charismatique Kurt Cobain, en compagnie du producteur Butch Vig et de l’ingénieur du son Andy Wallace, celui-ci fait l’effet d’un véritable cataclysme sonore et se pose ainsi comme le fer de lance de la vague grunge qui va déferler sur le monde et influencer bon nombre d’artistes rock pour les années à venir. A mille lieues du son pop rock mainstream alors en vogue dans les années 80 ou encore du heavy metal véhiculé depuis plusieurs années par des groupes tels que Guns N’Roses ou encore Bon Jovi, le trio composé donc de Cobain, guitariste et chanteur, de Krist Novoselic, bassiste et de Dave Grohl, batteur, va suivre les traces ouvertes par des groupes tels que Sonic Youth ou encore les Pixies, en hurlant sa rage et sa frustration aux oreilles de teenagers adolescents qui vont se retrouver dans ce discours musical extrême et rebelle à la fois.

C’est avec un mur de guitares saturées, un discours aux tendances autodestructrices et une rythmique alternant les moments apaisés et les séquences déchainées que va s’élancer le groupe au travers de l’hymne de toute une génération, « Smells like teen spirit ». Cette bombe sonique ne sera que le début d’un emballement mondiale attisé par des tubes qui vont s’enchainer sans jamais baisser de niveau à l’image de « Lithium », « Come As You Are » ou encore « In Bloom ». Et que dire de cette pochette d’album, photographie de Robert Fisher, ou l’on voit un bébé nager vers un billet de un dollar, figure du matérialisme ambiant de l’époque, qui va devenir, au fil des années, un véritable objet culte. L’album sera vendu à plus de douze million d’exemplaires et se trouve encore aujourd’hui régulièrement parmi les meilleures ventes de disques vinyles.

Ce succès sera mal vécu par les membres du groupe, qui n’auront de cesse pendant leurs concerts de jouer la provocation, finissant systématiquement leurs sets par la destruction de leur matériel musical. C’est cette incompréhension et ce reget de cette médiatisation à outrance qui engendrera la longue décente aux enfers de Kurt Cobain jusqu’à son suicide le cinq avril 1994. De par sa démesure au niveau sonore et son coté iconique au niveau graphique, Nevermind mérite incontestablement sa place dans votre collection de disques vinyles.

JC Albert (VinyleMusique.fr) - Le 12-07-2021

Label

DGC, Sub Pop

Tracklist

  1. Smells Like Teen Spirit 5:01
  2. In Bloom 4:14
  3. Come As You Are 3:39
  4. Breed 3:03
  5. Lithium 4:17
  6. Polly 2:57
  7. Territorial Pissings 2:23
  8. Drain You 3:43
  9. Lounge Act 2:36
  10. Stay Away 3:32
  11. On A Plain 3:16
  12. Something In The Way 3:51

Acheter le Vinyle

Vidéos de presse associées

Nirvana - Smells Like Teen Spirit

Nirvana - In Bloom

Nirvana - Come As You Are

Nirvana - Lithium

Réclamations

Ces clips vidéos, diffusés sur le site VinyleMusique.fr via l'API mise à disposition par le site youtube.com, font partie integrante de ce communiqué de presse. Pour toutes questions relatives aux ayants droit, merci de contacter directement les diffuseurs de ces vidéos, via le site de streaming vidéo youtube.com. Vous pouvez empecher la diffusion de vos vidéos en supprimant le lien embed sur youtube.

Nirvana - Nevermind (1991)